ARCHIVES

 

SORTIE PUBLIQUE DE RÉSIDENCE
DIVA 
PAR LES SCHINI’S

Dans cette nouvelle création nous parcourons les notions de vérité et de réalité. Nous ne sommes pas obligatoirement ce que les autres perçoivent de nous, ni seulement ce que nous sommes capables de percevoir de nous-même. C’est une invitation à « aller plus haut », à aller à la rencontre de sa propre « DIVA ».

Et si nous donnions vie à notre reflet ? Littéralement. 

Imaginez que notre reflet devienne une personne à part entière, avec sa propre conscience et avec qui nous pourrions interagir. Serions-nous toujours face à nous-même, ou découvririons-nous une toute autre personne ? 

// Distribution
Chorégraphie & Interprétation | Mélodie Cecchini & Gaëtan Boschini 
Composition musicale | Thibault Levaïne
Lumière | Mathieu Luro 
Scénographie & Costumes | Marie-Caroline Sousa  
Régie Générale | Marie Savignat 
Production & Diffusion | Elsa Malye Nora

// Partenaires

Coproductions | Iddac Gironde,  Allgäuer Regionalverband fur Zeitgenössischen Tanz à Kempten/Allemagne
Partenaires | Le Lieu sans Nom, Le CND de Madrid, Le Performance-Cie Rêvolution, le Cerisier, Kari Tanzhaus

// Prochaines dates 
Création du 29 septembre au 2 octobre 2022 au Lieu sans Nom
15 octobre 2022 au Festival Tanzherbst (Allemagne)
2 novembre 2022 au Tanzlabor à Ulm (Allemagne)

 Rendez-vous le 15 avril 2022
> 16:00 (reste quelques places)
> 20:30 (complet)
au Lieu sans Nom à Bordeaux
pour découvrir une
 dernière étape de travail avant la création
Entrée libre
Réservations au 09 50 05 50 54


PROCHAINEMENT // SPECTACLE DE DANSE
DESPITE THE SIREN CALL (Extrait)
Par le programme barcelonais FRE3 BODIES


Mercredi 20 avril 2022 >19:00 et > 20:30


Le programme barcelonais FRE3 BODIES presente deux de ses créations 2021/2022: la première des artistes grecs Danae & Dionysios, et la deuxième de l’artiste catalane Lali Ayguadé. Cette année, les chorégraphes ont créé autour de l’idée de résilience. 
Du théâtre à la recherche de la limite du corps, en passant par une grande virtuosité, 15 jeunes danseurs qui sont récemment rentrés dans le monde professionnel délivrent tout leur talent et créativité sur scène. Pour DESPITE THE SIREN CALL, FRE3 BODIES a demandé aux chorégraphes invités de partager leur approche de l’idée de “résilience”.
FRE3 BODIES est un programme de jeune compagnie établit à Barcelone depuis 2018 qui se centre sur la création et la performance pour les nouveaux professionnels. Dirigé par Nadine Gerspacher et Nico Ricchini, le projet offre la possibilité d’aquérir en expérience créatives et performatives aux côtés d’artistes du panorama actuel de la danse contemporaine nationale et internationale.

THREE FRIENDS OF WINTER de Danae & Dionysios
Les souvenirs de toi maintenant m’emportent, m’emmènent loin de chez moi. Et dans ses profondeurs je me noie. Les étoiles de mer connaissent les secrets d’une âme, chuchote aux sourds. Seul Ulysse ne se cire pas les oreilles et écoute la chanson la plus douce, celle faite pour les âmes déliées. Osez ouvrir ce qu’il y a à l’intérieur, laissez vos cordes découvertes. Laissez le maître jouer les accords et invitez les anges au-dessus à danser. Et tandis qu’ils tournent autour de nous, il découvre les trésors de la mer, les secrets des astres, la vérité.

Bine ați venit de Lali Ayguadé
Lali Ayguadé s’aventure sur le sujet de la résilience en mettant en scène un village roumain isolé. Expressivité, émotion et physicalité se conjuguent pour peindre les situations inattendues de ces personnages atypiques.

Fiche artistique
Interprètes: Camille Hinsinger, Laurie Merlet, Andréa Vibert, Joséphine Mounier, Laurin Streitberger, Zélia  Sanchez-Battestini, Pauline Desrumaux, Jansje Flügge, Maria Ruiz Ros, Privaël Burkhard, Júlia Miralles Estivill, Guillem Batlle Mallol, Vlad Ion, Paula Sanchez, Adina Dumitrascu
Direction de FRE3 BODIES : Nico Ricchini i Nadine Gerspacher
Assistante de direction et directrice de répétitions : Ombline Huvelle
Chorégraphies originales de Lali Ayguadé, Danae & Dionysios en collaboration avec les interprètes
Producteur: Nico Ricchini
Production & Management de la compagnie: Big Story Productions
Vidéo et photos: Nicolas Clausen
Lumières: Llorenç Parra avec la collaboration de FRE3 BODIES et des chorégraphes invités

Plein tarif : 12 euros // Demi-Tarif : 6 euros
(Pas de CB) 
Réservations au 09 54 05 50 54


JEUDI DU LIEU // LECTURE 

Jean Forton & Jean-Paul Dubois
Lecture par Guy Labadens

Jean Forton est né et mort à Bordeaux 1930-1982. Son œuvre romanesque : La cendre aux yeux (1957), Le grand mal (1959) furent parmi les favoris au prix Goncourt. L’épingle du jeu (1960) qui dénonce les méthodes disciplinaires d’un collège jésuite bordelais, sans le nommer, est la cause d’une lourde cabale qui le prive d’une reconnaissance officielle. Il se consacre ensuite à la Librairie Montaigne, rue du Maréchal Foch à Bordeaux, qu’il dirige, où entre deux clients il continue une œuvre littéraire, notamment de nouvelles, dans l’arrière boutique du magasin. Il est édité aujourd’hui chez FinitudeLimaginaire-Gallimard et Le Dilettante.
 

Jean Paul Dubois est né  en 1950 à Toulouse où il vit. Avant d’être grand reporter au Nouvel Observateur, il est journaliste sportif au journal Sud-Ouest et au Matin de Paris. Auteur discret et peu enclin à la médiatisation il a écrit de nombreux romans, une vingtaine, parmi lesquels : Maria est morte (1989), Les poissons me regardent (1990), Prends soin de moi (1993), Kennedy et moi (1996) Une vie française (2004) et des nouvelles : Vous aurez de mes nouvelles (1991). Il vient d’obtenir le prix Goncourt 2019 pour : Tous les hommes nhabitent pas le monde de la même façon. Il est édité chez  Robert LaffontLe Seuil et L’olivier.

Jeudi 7 avril 2022 > 20:30
Tarif unique : 5 euros
(Pas de CB) 

Lecture organisée par le Collectif Lescure dans le cadre de Bienvenue – Mobilisation pour les réfugiés. 
La recette de la soirée sera reversée à l’association SOS Méditerranée. Remerciements à Guy Labadens

// Pot convivial
Réservation : 09 54 05 50 54


JEUDI DU LIEU // LECTURE

L’épopée de Gilgamesh
Par Sarah Clauzet & Suzanne Robert

« Le destin des hommes a atteint
mon compagnon,mon petit frère,
âne sauvage de la plaine
tigre du désert
celui qui a vaincu tous les obstacles
celui qui a abattu Houmbabale
gardien de la forêt des Cèdres.
Enkidou, mon ami, mon compagnon
celui que j’ai aimé d’amour si fort
est devenu ce que tous les hommes deviennent. »



L’Épopée de Gilgamesh est une des œuvres littéraires parmi les plus anciennes de l’humanité.
Elle raconte la quête d’un roi, mi-dieu mi-homme, bâtisseur de la cité d’Uruk en
Mésopotamie au 3 ème millénaire avant J.C. Transmise d’abord oralement, cette épopée a été
rédigée au cours du 2 ème millénaire avant J.C. en caractères cunéiformes sur des tablettes
d’argile et circulait dans tout le Proche-Orient.Y sont abordés les thèmes éternels de la
condition humaine : la vie, la mort, l’amitié, l’amour… et le récit d’un déluge que l’on
retrouve presque mot pour mot dans la Bible, rédigée un millénaire plus tard !

Jeudi 17 mars 2022 
>20:30
Tarif unique : 5 euros
(Pas de CB) 

// Pot convivial
Réservation : 09 54 05 50 54


PROCHAINEMENT // ANNULÉ

SORTIE PUBLIQUE D’ATELIER
DE LA COMPAGNIE DES FIGURES

L’atelier de la Compagnie des Figures présente une pièce
autour du monologue, un montage de textes d’horizons variés interprétés par huit comédiens amateurs.

Interprètes: Hélène Bauzer, Antoine de Monts, Marianne Dornic, Lola Maillard,
Nathalie Neff, Marie-Claude Sanchez, Brenda Simon et Catherine Vacher-Vitasse.

Œuvres qui composent le montage de textes : Monologue d’Agrado, tiré du film Todo sobre mi madre de Pedro Almodóvar / Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand /Convulsions de Hakim Bah / « La Maman Bohème », tiré du recueil Récits de femmes et autres histoires de Dario Fo et Franca Rame / Je tremble de Joël Pommerat / Monologue de Otis, extrait du film Astérix et Obélix: Mission Cléopâtre d’Alain Chabat / « Ça fait peur, non? », tiré de Monologues, bilogues, trilogues de Jean-Michel Ribes /Incendiary de Adam Szymkowicz.

Mardi 15 mars 2022 > 20:00

Entrée libre


PROCHAINEMENT //
SORTIE DE RÉSIDENCE BLOC 45

Francis travaille à la RATP et possède un appartement à Saint Ouen.
Pourtant, il passe ses nuits devant le commissariat de Saint Denis, à militer pour pouvoir dormir en cellule.

Bloc 45 est écrit par Virginie Barreteau 
à partir de rendez-vous et entretiens qu’elle a menés pendant un an avec Francis. 
Venez découvrir un secret de famille, des fantômes, des liens insoupçonnés.

Mardi 1er mars 2022 > 18:00

Entrée libre


JEUDI DU LIEU // LECTURE 

Pépites / Recettes engagées de nos quartiers
De et par Éric Chevance
Accompagné par Stephane Morel à la flûte

Pépites est un livre de recettes de cuisine. C’est aussi un ouvrage de conseils diététiques. C’est encore un album illustré. C’est enfin des tranches de vies de ces drôles de cuisiniers et cuisinières. Le tout édité par l’association VRAC, qui œuvre dans les quartiers populaires pour une meilleure alimentation. Éric Chevance, auteur des portraits, en lit quelques passages accompagné à la flûte traversière par Stéphane Morel. 

Jeudi 10 février 2022 
>20:30
Tarif unique : 5 euros
(Pas de CB) 

Buffet syrien pour notre Jeudi du Lieu du 10 février 2022 dés 19:30

À consommer sur place ou à emporter
https://mme-atro.eatbu.com

// Pot convivial
Réservation : 09 54 05 50 54


// THÉÂTRE

La compagnie Tiberghien présente :

Au loin les oiseaux
De Manon Ona

Par l’atelier de théâtre amateur
dirigé par Olivier Galinou
(étape de travail)

Au loin les oiseaux (Ed. Théâtrales 2019) est un huis clos réunissant huit juré·e·s d’Assises tiré·e·s au sort afin de juger l’affaire de Jacqueline Sauvage. Manon Ona se refuse à toute démagogie et prend du recul vis-à-vis de l’affaire judiciaire, révélant la complexité du dossier. S’extrayant du débat émotionnel, elle fait se confronter collectivement et individuellement les voix et pensées de citoyen·ne·s dans une pluralité de langues portées par des personnages aussi singuliers qu’attachants. Très documentée, émancipée des partis-pris et esquivant les chausse-trapes didactiques ou anecdotiques, cette pièce chorale interroge la conscience personnelle et la responsabilité de chacun. 


Samedi 5 février 2022 > 20:30
Dimanche 6 février 2022 > 16:00

Entrée libre 
Réservation au 09 54 05 50 54 


JEUDI DU LIEU // LECTURE

Le jeu de l’auto-stop
De Milan Kundera
Par Marie-France Ceran & France Bereterbide

Un jeune couple s’engage par plaisanterie dans un jeu de rôle qui va s’avérer bien périlleux. Jusqu’où chacun d’eux va-t-il perdre son identité aux yeux de l’autre ? 

« Dans un jeu, on n’est pas libre ; pour le joueur, le jeu est un piège ». 
Kundera jette un « regard lucide et désabusé » sur les relations humaines. Il mêle l’humour des situations à la gravité des personnages en exposant au grand jour l’ambiguïté des relations amoureuses.

Jeudi 27 janvier 2022
>20:30
Tarif unique : 5 euros
(Pas de CB) 

// Pot convivial
Réservation : 09 54 05 50 54


// Théâtre

La Collection d’Harold Pinter
par le Collectif Revlux

Londres. Un appartement où vit le couple James et Stella; une maison habitée par Bill et Harry. Un soir, Harry reçoit un appel téléphonique anonyme. Peu à peu, les intentions de ce mystérieux inconnu se précisent… Dialogues incisifs, cordialité de façade, humour cruel, silences révélateurs. Chassé-croisé entre ces quatre personnages pour démêler le vrai du faux. Dans cette histoire d’adultère supposé, Pinter nous interroge: où est la vérité?

avec Anne Charneau, Olivier Galinou, Fabien Mairey, Jean-Stéphane Souchaud.


20,21, 22 janvier 2022 >20:30
23 janvier 2022 > 16:00


Plein tarif 12€ // Tarif réduit 6€
Réservations au 09 54 05 50 54

(Pas de CB)


Jeudi du lieu // Lecture

Le plaidoyer de Socrate à … Bordeaux
Texte d’Alain Julien Rudefoucauld
Lecture par Christian Loustau

Caroline N. BRUN 
Photographe 06.33.63.45.78

Après la lecture de la pièce « Le retour de Délos ou Socrate l’indocile » au Lieu sans Nom, voici « Le plaidoyer de Socrate à… Bordeaux » — monologue dont le titre change de nom de ville selon celle où il est joué ou lu. Depuis qu’il est mort, l’âme de Socrate se transporte dans les siècles parce que nous parlons. Il vit encore sur les places ou dans les bibliothèques. Il vient nous regarder et il parle, il parle dans cette ville puis dans une autre. Il nous parle.

Jeudi 16 décembre 2021
> 20:30
Tarif unique : 5 euros
// Pot convivial
Réservation : 0954055054

(Pas de CB)


// Cinéma 

MÉDITERRANÉES
Autour de Jean-Daniel POLLET
Par Monoquini

Cycle de projections et rencontres

En attendant Pollet…

La pierre triste / Filippos Koutsaftis
Éternels retours : Films grecs / Carte blanche à Elena Gioti
Back to Knokke : Le festival EXPRMNTL / Commenté par Xavier Garcia Bardón Dégustations culinaires

18,19 novembre 2021 > 20:30
20 novembre 2021 > 16:00 / 18:00 / 20:30
21 novembre 2021 > 15:00 / 17:00

Pour plus d’informations cliquez ici


// Théâtre

« Vouloir être mordu »  par la Cie Des Figures
21,22,23 octobre 2021 >20:30 Dimanche 24 > 16:00

« Vouloir être mordu » est un spectacle pour deux comédiens et un musicien sur le thème du vampire.
« Vouloir être mordu » est un spectacle qui parle de nos peurs profondes et de nos fantasmes inavoués.
« Vouloir être mordu » est un spectacle sur la transformation du corps, la révolte, la bestialité et le désir.
« Vouloir être mordu » est une histoire d’amitié entre le Dracula de Bram Stoker et le monde en 2021.

Mise en scène : Sarah Clauzet

Interprètes : Gabriel Haon, Romain Martinez, Matthieu Luro
Texte : Sarah Clauzet, Inspiré du Dracula de Bram Stoker et de rencontres avec
des adolescents
Création lumière, création musicale et régie générale : Matthieu Luro
Régie en tournée : Étienne Coussirat
Accompagnement costumes et accessoires : Rémy Girardin, Pascal Laurent, Florence Louné

Plein tarif 12€ // Tarif réduit 6€
Réservations au 09 54 05 50 54
(Pas de CB)


// Théâtre
La correspondance de Flaubert
Extraits lus par Alain Raimond

 Jeudi 7 octobre 2021 >20:30
Entrée 5€
(Pas de CB)


// Théâtre

L’eau Mate 
De Bernard Manciet
Par la compagnie Tiberghien 

Un homme affolé, angoissé, fuit et cherche à se fondre dans une nature hostile et parfois amie… Mais qui, ou quoi, poursuit cet homme ? Un danger inconnu, un ennemi, lui-même ? Nulle réponse, nulle explication. L’auteur-narrateur marche, jour et nuit, dans une errance méditative et se laisse peu à peu assimiler. Il devient lierre, sa peau se fait sable, le soir l’efface. Il se met à bramer. Au milieu d’une nature souveraine et luxuriante il finit par se fondre jusqu’à devenir une sorte d’être végétal. Peut-être simplement une parabole sur l’existence humaine. Et l’écriture sublime de Bernard Manciet …Le spectacle donne à entendre et à voir la poésie de Manciet, convoquant quatre langages : Voix, musique, peinture et lumière.
Mise en scène et en lumière : 
Jean-Pascal Pracht
Dessins : 
Adrien Demont
Environnement sonore : 
Serge Korjanevski
Voix : 
Christian Loustau
Avec : 
Alain Raimond 

16, 17, 18 Septembre > 20:30
19 Septembre  > 16:00
21, 22, 23 Septembre > 20:30 
 24, 25 Septembre > 20:30 
26 Septembre  > 16:00 

 Plein tarif 12€ // Tarif réduit 6€
Réservations  // 09 54 05 50 54


TOP DÉPART // SOIRÉE D’OUVERTURE
JEUDI 7 SEPTEMBRE 2021 //
>20:30

Présentation de saison et des compagnies du Lieu
Entrée libre
Réservations au 09 54 05 05 54

Théâtre // « L’eau Mate » 
De Bernard Manciet
Par la compagnie Tiberghien 

Initialement prévu en mai, reporté en septembre 2021 suite à la crise sanitaire.


Théâtre // « Vouloir être mordu »
Par la compagnie des Figures

Initialement prévu en avril, reporté en octobre 2021 suite à la crise sanitaire.


Jeudi du Lieu // Collectif Bienvenue


1er avril > 20:30
Réservations au 09 54 05 50 54

Reporté


// Théâtre
La Collection d’Harold Pinter
par le Collectif Revlux

Initialement prévu en février, reporté en janvier 2022 suite à la crise sanitaire.


// Lecture
LE DISCOURS de Fabrice CARO
(Folio – 2020 )

Monologue à deux voix interprété par :
France Béréterbide et Marie-France Céran 
Comment parler du bonheur quand le mot déserte votre vie ?
C’est la question qui agite Adrien : sa sœur vient de lui  demander   de faire un discours à son prochain mariage. Il n’avait vraiment pas besoin de cela !!
Bloqué dans un repas de famille, il attend avec anxiété un signe de Sonia en réponse au message »amoureux » qu’il lui a envoyé à 17h24.

Fabrice Caro – Fabcaro pour les BD – utilise ici un humour cinglant, non dépourvu de tendresse qui dévoile l’absurdité des apparences et des comportements et renvoie à la solitude de chacun parmi les autres : On n’est jamais aussi seul que lorsqu’on se retrouve seul. Le vide attire le vide. Un seul être vous manque et tous les autres prennent la fuite.

Jeudi 21 Janvier 2021 < 20:30
Réservations au 09 54 05 50 54
Entrée 5€

Reporté au 27 janvier 2022


Lecture // Bloc 45

Avec Olivier Galinou dirigé par Virginie Barreteau 
Première étape de travail avant création prévue pour 2022.

Francis travaille à la RATP et possède un appartement à Saint Ouen. Pourtant, il passe ses nuits devant le commissariat de Saint Denis, à militer pour pouvoir dormir en cellule.

Bloc 45 est écrit par Virginie Barreteau 
à partir de rendez-vous et entretiens qu’elle a menés pendant un an avec Francis. 
Venez découvrir un secret de famille, des fantômes, des liens insoupçonnés.

Ce texte a été écrit dans le cadre d’une Résidence d’Ecrivain avec la région Ile-De-France à l’Annexe (Romainville).

Mercredi 16 décembre 2020 // 15:00
Réservations indispensables au 09 54 05 50 54
Réservé aux professionnels


Jeudi du Lieu // Sortie de CD
Emmanuel Commenges
« DES LARMES DE COULEUR » 

« Des larmes de couleur » est une ode à la vie intérieure.
Pieds nus, mal rasé, Emmanuel Commenges est un artiste hors normes. Il se produit aussi bien dans la performance artistique, dans la musique improvisée que dans la chanson.
Il nous livre une écriture sensible qui sait aussi jouer avec l’absurde.
Humour, envolées lyriques et inclinaisons plus intimistes, des textes-poèmes tendres ou véhéments, et les mélodies d’un artiste imprégné de jazz et de chant indien.
Influences : Camille, Gainsbourg, Nougaro, Nino Ferrer, Philippe Katerine, Bertrand Belin, André Minvielle, Barbara, la musique classique indienne, les musiques répétitives, les musiques soul, jazz, gospel, cubaines, la danse butô, la méditation et le yoga.

Distribution : Emmanuel Commenges (chant, saxophone, piano)
Xavier Duprat (clavier et clavier basse)
Luc Girardeau (percussions orientales)

12 novembre 2020 > 20:30
Entrée 5€ // Pot offert

Annulé


Jeudi du Lieu // Lecture
« Le plaidoyer de Socrate à…Bordeaux »
Texte de Alain Julien Rudefoucauld
Lecture par Christian Loustau

Caroline N. BRUN 
Photographe 06.33.63.45.78

Après la lecture de la pièce « Le retour de Délos ou Socrate l’indocile » au Lieu sans Nom, voici « Le plaidoyer de Socrate à… Bordeaux » — monologue dont le titre change de nom de ville selon celle où il est joué ou lu. Depuis qu’il est mort, l’âme de Socrate se transporte dans les siècles parce que nous parlons. Il vit encore sur les places ou dans les bibliothèques. Il vient nous regarder et il parle, il parle dans cette ville puis dans une autre. Il nous parle.

5 novembre 2020 > 20:30
Entrée 5€ // Pot offert
Réservations indispensables // 09 54 05 50 54

Reporté au 16 décembre 2021


Jeudi du Lieu // lecture
 Devos // Sujets comiques

Par les comédiens amateurs de la Compagnie Tiberghien

Treize sketches pour braver les virus : sept scènes et six solos écrits par l’humoriste poète entre 1966 et 1991. D’aucuns se souviennent de ce personnage reconnaissable au premier coup d’oeil avec ses bajoues, ses cheveux lissés et l’esprit en fusion. Ce maître du jeu de mots multipliait ses apparitions dans les salles de spectacles et à la télévision, habituellement accompagné de son fidèle pianiste et compagnon de scène. On connaît moins ses scènes à deux, trois personnages… Pour commencer l’année pour une touche fantaisiste et délirante à souhait, nous avons choisi de vous présenter une lecture mise en espace de ces quelques pépites qui, nous l’espérons, activeront vos zygomatiques souvent un peu trop engourdis ces derniers temps… Avec Devos, osons rire de tout ! « Il y a quelques mois, souvenez-vous, la situation pour n’être pas pire que celle d’aujourd’hui n’en était pas meilleure non plus ! »(Raymond Devos, Parler pour ne rien dire)

8 octobre 2020 > 20:30
Entrée 5€ // Pot offert


TOP DÉPART // SOIRÉE D’OUVERTURE
JEUDI 24 SEPTEMBRE 2020 //
>20:30

Présentation de saison et lectures croisées
des compagnies du Lieu
Entrée libre
Jauge restreinte, réservations vivement recommandées
09 54 05 05 54


Restitution de l’atelier amateur de la Cie Tiberghien //Une soirée entre amis // Célébration de Harold Pinter

Depuis la fin des années cinquante, Harold Pinter (Prix Nobel de littérature 2005) s’est imposé au premier rang des dramaturges anglais et sa notoriété s’est étendue au monde entier.
Militant de la cause de l’homme,  entre réalisme et abstraction, il fait tomber le masque social au travers de dialogues ciselés qui nous font osciller entre rire et angoisse.

Une Soirée entre amis :
Comédie noire qui s’attaque avec férocité à l’absurdité des codes de l’establishment et à la violence avec laquelle ses membres punissent toutes formes de contestations, aussi bien sociales que politiques.
Célébration : Un restaurant. Trois couples. Deux tables voisines. On célèbre un anniversaire de mariage. Les répliques fusent, s’entrecroisent et dérapent. Impeccable mécanique de concision percutante et d’ironie acerbe, Célébration est l’avant-dernière pièce de Pinter.

21. Mars 2020 < 20:30
22. Mars 2020 < 16:00
Entrée libre
Réservations au 09 54 05 50 54

Reporté


Concert Lil’Mot 2020
// Nuit d’encre


// THÉÂTRE

Après ces longues semaines de fermeture, le Lieu Sans Nom est heureux, avant la trêve estivale, de vous proposer 4 représentations de :
« Premier amour » de Samuel Beckett,
interprété par Christian Loustau. 

Les entrées, en participation libre, seront intégralement versées en soutien au Lieu Sans Nom.
Jauge restreinte, réservations vivement recommandées

18,19,20 juin 2020 > 20h30
21 juin 2020 > 16h00

09 54 05 05 54


Théâtre //
La Compagnie Claque la baraque présente //

Le jour de son cinquantième anniversaire, L. reçoit un Frigo de la part de sa mère. Ce coup de théâtre l’entraîne dans une valse stupéfiante aux multiples personnages, en quête d’une réponse à la question : faut-il ouvrir le Frigo ? Dans ce texte qui désoriente au premier abord, tout est bon pour cacher que l’autre manque. Cette pièce est une danse macabre où le rire a rendez-vous avec la mort. 

Avec Philippe Caulier
Dans une mise en scène de Nicolas Dubreuil
Production Claque La Baraque
Avec le soutien de Le Lieu Sans Nom et de La Clé du Quai – Le Tchaï.

20, 21, 22, février 2020 < 20:30 //
23 février 2020 <16:00
Tarif 12€ // réduit 6€
Réservations au 09 54 05 50 54


// Théâtre
« Vouloir être mordu »
Par la compagnie des Figures

Amin, ancien repris de justice. Un hangar qu’il appelle chez lui. Jonathan
Harker, vampire d’un autre siècle. Une rencontre explosive, tout se transforme. La planque devient un petit théâtre d’horreur : fumée, musique, ambiance totale.
“Vouloir être mordu” est un spectacle d’atmosphère sur nos peurs profondes et nos fantasmes inavoués.
“Vouloir être mordu” est un spectacle sur la transformation du corps, la
bestialité et le désir.
“Vouloir être mordu” est une rencontre provoquée entre le Dracula de Bram Stoker et le monde d’aujourd’hui.
Une création qui réveille notre amour du fantastique et de la magie, notre
affection pour le déraisonnable.
Mise en scène : Sarah Clauzet
Interprètes : Gabriel Haon, Romain Martinez, Matthieu Luro
Texte : Sarah Clauzet, Inspiré du Dracula de Bram Stoker et de rencontres avec
des adolescents
Création lumière, création musicale et régie générale : Matthieu Luro
Régie en tournée : Étienne Coussirat
Accompagnement costumes et accessoires : Rémy Girardin, Pascal Laurent, Florence Louné

26, 27, 28 novembre 2020 > 20:30
29 novembre 2020 > 16:00
Plein tarif 12€ // Tarif réduit 6€

Reporté en octobre 2022


Lecture// Pot convivial
Nathalie SARRAUTE lu par Marie-France Céran accompagnée par France Bereterbide
« Enfance» Extraits

Dans « Enfance « , Nathalie Sarraute raconte sous la forme d’un dialogue avec elle-même ses souvenirs d’enfance rassemblant les onze premières années de sa vie . Deux voix ,donc, dans ce récit : l’une y assume la conduite du récit,  l’autre est sa conscience critique.
C’est que l’auteure, désireuse de restituer le vécu intérieur de l’enfant , resté informulé ,se méfie des pièges traditionnels du genre autobiographique.
En juin 1983 ,elle confie au magazine « Lire » ses réserves : « Quand on veut parler de soi-même,  de ses sentiments, de sa vie, c’est tellement simplifié qu’à peine cela dit, cela paraît faux… »

Jeudi 06 février 2020 >20:30
Tarif unique 5 €
Réservations au 09 54 05 50 54

Reporté au 27 janvier 2022


Lecture// Pot convivial
Laurent Mauvignier lu par Christiane Robert
« Ce que j’appelle oubli…» Extraits

Abstract blurred supermarket aisle with colorful shelves and unrecognizable customers as background

« Quand il est entré dans le supermarché, il s’est dirigé vers les bières. Il a ouvert une canette et l’a bue. A quoi a-t-il pensé en étanchant sa soif, à qui, je ne le sais pas.
Ce dont je suis certain, en revanche, c’est qu’entre le moment de son arrivée et celui où les vigiles l’ont arrêté, personne n’aurait imaginé qu’il n’en sortirait pas. » « et ce que le procureur a dit c’est qu’un homme ne doit pas mourir pour si peu »
Ainsi commence le livre: une phrase unique, adressée au frère de la victime, comme un torrent qui nous emporte dans une histoire affreusement banale, inspirée d’un fait divers.

Jeudi 23 janvier 2020 >20:30
Tarif unique 5 € //
Réservations au 09 54 05 50 54


 // Danse
Théâtre gestuel
LES SCHINI’S

LE PETIT VIEUX est un duo dansé, imagé et poétique sur le thème des liens intergénérationnels. Vieillesse, âge d’or, sénescence … Période bienheureuse ? Solitude, affaiblissement, décrépitude ? Comment lâcher prise et accueillir l’inévitable ? Comment dépeindre avec bienveillance l’accession à cette réalité à la fois personnelle et sociale ?
Dans la continuité de NIVETTE, premier travail de création de la compagnie, LE PETIT VIEUX est un condensé d’images et de poésie, une approche sensible à travers un regard sur la cristallisation du corps âgé. Le corps de l’individu, jeune, en mouvement et action se choque à la cristallisation du corps âgé. La performance du corps du danseur devient alors toute autre. La beauté du corps âgé se trouve dans son vécu, ses résonances et sa fragilité. Le corps développe une autre gestuelle involontaire (les tremblements par exemple) venant habiller de subtilité le plus simple des gestes.

Jeudi 16, Vendredi 17, Samedi 18 janvier 2020 >20:30
Dimanche 19 janvier > 16:00
Plein Tarif 12€ // demi Tarif 6€

Réservations au 09 54 05 50 54


L’espace prend la forme de mon regard
de Hubert Reeves
Extraits lus par Alain Raimond

« Nous sommes les enfants d’un cosmos qui nous a donné naissance après une grossesse de quinze milliards d’années. Comme dans la tradition hindouiste, les pierres et les étoiles sont nos soeurs.

Jeudi 19 décembre 2019 > 20:30
Réservations au 09 54 05 50 54
tarif et pot convivial // 5€ 


// Théâtre

Rescapé du peloton d’exécution nazi, Maurice Blanchot met en perspective la vérité des choses.
Y a-t-il une réalité objective ?
« Le monde est ma représentation » écrit Schopenhauer.
Un homme, pensionnaire d’un « établissement », tente de raconter sa vie.
Son récit, fluide et fragmentaire, est débarrassé des codes officiels. C’est le récit d’un homme fou, récit désordonné, hors-la-loi.
Le récit libre d’un homme libre.

 Textes : « L’instant de ma mort » et « La folie du jour »de Maurice Blanchot .

Mise en scène // Christian Loustau
Mise en lumière // Jean-Pascal Pracht
Avec Alain Raimond et Christian Loustau

Régie // Romain Martinez


12,13, 14 décembre 2019> 20:30

dimanche 15>16:00
Plein Tarif 12€//

Réduit étudiants et demandeurs d’emploi 6€  


la Cie Tiberghien présente //
Restitution de l’atelier
Musée haut, musée bas de Jean-Michel Ribes

Musée haut, musée bas comme un songe toboggan. Glissade d’une salle à l’autre. Vite, en courbe, en arrière, sur le côté, dans le mille et puis doucement en l’ air comme une pensée du matin. Cocasse le temps se casse. Visites zigzag. Parcours guidé sans perspective. Et les musées sont amusants.   Jean-Michel Ribes a écrit et réalisé pour la télévision « Palace » et « Merci Bernard ». Également metteur en scène, il est l’auteur d’une quinzaine de pièces et dirige depuis 2002 le Théâtre du Rond-point à Paris. 

Samedi 30 Novembre >20:30 //
Dimanche 1 décembre > 16:00
Entrée libre
Réservations au 09 54 05 50 54 


« Chroniques de l’homme d’avant »
de Philippe Lançon,
Edition Les échappés
//
Lecture de Jean-Stéphane Souchaud
du Collectif Revlux //

« C’est une feuille de température que vous allez lire, la mienne…Le chroniqueur n’est ni enquêteur, ni reporter, ni éditorialiste. L’actualité, même s’il la prend au sérieux, n’est qu’un prétexte. Sa fonction est baroque: intime et masquée, pleine de plis et nouée à cette figure essentielle à l’acte d’écrire, la digression. La chronique est la mise en avant du pas de côté. »   Philippe Lançon, journaliste à Libération et écrivain,  écrit des chroniques dans Charlie Hebdo depuis 16 ans. A travers ces instantanés, c’est l’image d’une société qui se dessine, sur laquelle l’écrivain porte un regard tendre et amusé, indigné parfois, moralisateur jamais. Ce recueil réunit des textes parus dans le journal entre 2004 et 2015, avant l’attentat de Charlie… Ce sont donc les « Chroniques de l’homme d’avant ».  

Jeudi 28 novembre 2019 < 20:30
Réservations au 09 54 05 50 54 //
tarif 5€ // Pot convivial
 


14,15,16 novembre 2019 > 20:30
17 novembre > 16:00
Réservations au 09 54 05 50 54
// Tarif 12€ // réduit 6€  étudiants et demandeurs d’emploi


« La ballade de Leïla Khane »
d’Alfred Alexandre

Esquisse théâtrale par le Collectif Revlux
Anne Charneau, Fabien Mairey, Olivier Galinou, Jean-Stéphane Souchaud
Encadrement artistique de Michel Richard co-fondateur  « Les Soirées d’été en Luberon »                                      
La ballade de Leïla Khane est un grand poème ou peut-être un étrange bateau. Leïla nomme l’absence. Cette légende fait de l’amour une île qui évite aux amants la mort et la folie. C’est encore Leïla qui dit l’exil, les ports, les déserts, les océans et les villes. Une esquisse : Le peintre, d’un geste qu’il ne peut arrêter, fait jaillir une esquisse.                                          
L’acteur, lui, prend le texte, décide, et le fait surgir à l’oreille et aux yeux du public en s’appuyant sur tous les éléments qui l’entourent, les mots, les échanges, les indications qu’il a reçues. Et   rien qu’à sa «manière», les lieux lui diront si son geste est juste. Le «là» que choisit un acteur est comme le chevalet du peintre.                                      
L’esquisse théâtrale comme une urgence, une autre recherche de l’instant de justesse.                                        
« Alfred Alexandre, déjà romancier et essayiste, subjugue dans son premier ouvrage     poétique par la beauté des images qu’il construit et l’envoûtante mélancolie qu’il s’en dégage. » Zoé Courtois – Le Monde – vendredi 21 juin 2019
Littératures Critiques« La ballade de Leïla Khane» d’Alfred Alexandre

10 novembre 2019 >16:00
Réservations au 09 54 05 50 54 // Tarif unique 5€


La grande Beune // de Pierre Michon
Lecture de Christian Loustau

Quand il arrive à Castelnau, un village au fin fond de la Dordogne, tout près de Lascaux, le narrateur a vingt ans. C’est son premier poste. Derrière le rideau gris des pluies de septembre,entre deux dictées, le jeune instituteur s’abandonne aux rêves les plus violents – archaïques ,secrets et troubles comme les flots que roule, en contrebas des maisons, la Grande Beune.

jeudi 7 novembre 2019 < 20:30
Réservations au 09 54 05 50 54 //
tarif 5€ // pot convivial


Danse Butoh //

16/17 octobre 2019 < 20:30


10,11, 12 octobre 2019 > 20:30
13 octobre 2019 > 16:00


Théâtre //

Le 3, 4, 5 octobre 2019 < 20:30 //
6 octobre 2019 < 16:00


Premier Jeudi Du Lieu // Lectures croisées des compagnies  et présentation des projets // spectacles accueillis cette saison

Compagnie Tiberghien
Compagnie des Figures
Collectif Revlux
Collectif Lieu dit

26 Septembre 2019 //  20:30
Réservations au 09 54 05 50 54
tarif 5€ // pot convivial